Domaine du Colombier

Domaine du Colombier - Forum non-officiel relatif au jeu Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au revoir Castillon !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brise
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1970
Date d'inscription : 29/01/2009
Localisation : La Provence

MessageSujet: Au revoir Castillon !   Mer 25 Fév - 22:33

Texte original : Le Forum RR - La halle de Castillon
Lieu : Chez le maire à Castillon
Auteurs : Brise, Birdinflammes, Fobia, Glakdatagul et Saberblue, maire de Castillon.
Contexte : Quatre bergeracois, venus à Castillon au sein de l'armée de Matpel dans le but de porter secours aux habitants de Bordeaux, sont sur le point de rentrer chez eux. Il y a Birdinflammes, un mercenaire, son frère Fobia, major à Bergerac, Brise, la compagne de Fobia, et Glakdatagul, garde territorial et ami.


Birdinflames a écrit:
Birdy était à Castillon depuis plusieurs jours déjà... à attendre, rien faire... rien de pire que l'inaction... alors, pour s'occuper, il décide ... il décide de visiter la ville...
Arrivé devant la maison qu'on lui avait désigné comme celle du maire, il vit un petit escalier caché...
Jetant des regards autour de lui, et ne voyant personne, il descendit furtivement et arriva devant une porte.... Il repensa à son enfance... Cléfix... ouverture facile des portes fermées à clé... bien sûr...

Il sortit ses instruments de crochetage et les inséra dans la serrure...
Un instant d'attente... des pas qui se rapprochent vers le haut des escaliers, il se dépêche... un petit bruit *clac* ... le déclic, et il entre rapidement par la porte...
Regardant autour de lui, il ne voit d'abord rien... puis, ses yeux s'habituant à la très faible luminosité, il aperçut des fûts... à boire... hum...
C'est donc là qu'il cache sa réserve personnelle... ça doit être de la bonne !

Le prenant à bras le corps, il s'approche de la petite porte par laquelle il est entré, regarde à l'extérieur et aperçoit son ami Glak qui devait se balader, lui aussi dans la ville...

Il siffla très bas, mais le garde, aux aguets l'entendit... il lui fit alors signe de venir l'aider...
Ce soir, on va faire la fête... tu m'aides ?

Il désigna alors le fût qui se trouvait juste à côté de la porte.

Brise a écrit:
De son côté, Brise est partie en quête d'une étable... Elle passe à côté d'un moulin et trouve différentes bêtes dans un enclos.
Après avoir longuement réfléchi, elle craque sur un âne qu'elle emmène avec elle histoire de lui dégourdir un peu les pattes en lui faisant faire un petit tour.

Elle se rend chez le maire, comme convenu, pour rejoindre ses compagnons. Elle aperçoit une porte ouverte. Elle abandonne quelques instants l'âne à l'entrée et entre en criant :
Youhou ? Où êtes-vous les gars ? J'ai trouvé un adorable compagnon à quatre pattes qui a envie de s'amuser lui aussi.

Ne voyant personne, elle pose son sac et décide de se changer sur place. Elle se déshabille et enfile une tenue en cuir noir super sexy made in la Caverne des Plaisirs.
Elle relève ses cheveux et se fait un chignon pour dégager sa nuque.

Glakdatagul a écrit:
Glak entendit siffler. Il regarda et vit Birdy qui lui faisait signe en haut d'un escalier, il s'approcha et comprit que la demeure en question n'était pas vraiment sa residence secondaire.

Eh bin tu t'embêtes pas!! Alors on s'invite chez les gens? Oh comme les jolis fuuut.
Il eut soudain comme une grande soif et se décida d'y gouter un peu.

Attends ! faut vérifier si c'est de la bonne qualité hé hé.

Il l'ouvrit et s'en servi une lampé. Et, avec un ton de professionnel de la chose il lui dit:

C'est pas de la daube, à mon avis il vaut mieux en prendre deux futs par respect pour le propriétaire!! ce serait l'insulter que de gâcher tout ça.

Soudain ils entendirent une femme les appeler.

Youhou ? Où êtes-vous les gars ? J'ai trouvé un adorable compagnon à quatre pattes qui a envie de s'amuser lui aussi.

Ah te voilà Brise ça tombe bien on a de quoi s'amuser.... et puis on aurait bien besoin de ton âne, on a du boulot pour lui hé hé... mais t'inquiète pas on va le récompenser, à ma façon.

Il aida alors Birdy à prendre les futs. C'est alors qu'il vit la tenue de Brise.

wooooooawww!!! euhm euhm bonsoir Brise.

Brise a écrit:
Brise finit de se coiffer et prend son sac en souriant à Glak.

Bonsoir Glak... Ah, bien, je vois qu'on ne va pas manquer de boisson ! Je vous laisse charger ça. L'âne est juste devant l'entrée.

Elle sort et va caresser l'âne qui va bientôt avoir deux tonneaux à porter.


Dernière édition par Brise le Mer 13 Oct - 0:21, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://defenseurs.forumactif.org
Brise
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1970
Date d'inscription : 29/01/2009
Localisation : La Provence

MessageSujet: Re: Au revoir Castillon !   Mer 25 Fév - 22:37

Birdinflames a écrit:
Regardant toujours les fûts... Birdy entendit Glak dire :
wooooooawww!!!

puis se reprendre et toussoter...
euhm euhm bonsoir Brise.

Se retournant, intrigué, il monta les escaliers, puisqu'il se trouvait encore en bas... et là... il vit... Brise... et ne put s'empêcher malgré lui... il fit comme son ami : Bouche grande ouverte, à se décrocher la mâchoire..
Waaaaaaoooohhhhaw

Secouant la tête, se pinçant pour voir s'il rêvait... ben nan.... même pas bah au pire ce serait un beau rêve, et puis... il était avec ses amis, y avait à boire... que demander de plus ?

Secouant à nouveau la tête, histoire de se remettre les idées en place, il descendit et aida Glak à installer les deux fûts sur l'âne, un de chaque côté et prit plusieurs choppes, qu'il remplit et tendit à ses deux amis...

Par contre... faudra pas vider un fût et l'autre après... va falloir équilibrer un peu, sinon le pauvre... il va verser, comme nous ! !

Souriant, il regarda ses amis et leva sa choppe !
Alleeeeeeez santéééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé

Glakdatagul a écrit:
Glak et Birdy la regardait, bave aux lèvres, puis se resaisissèrent. Il y avait de l'alcool en jeu, il fallait redevenir sérieux. Le problème que Birdy souleva concernant l'equilibre des fut était tout à fait pertinent, il ajouta:

C'est tout à fait juste Birdy... hmmm... cela veut dire qu'il va falloir tout boire en même temps, je ne vois que ça comme solution. C'est mathématiques

Glak se disait qu'il faudrait un jour apprendre à compter...

--kenat a écrit:
Il était avec Iseult et s'apprêtait a commencer son histoire quand un cou de bec se fit entendre a la fenêtre, son faucon avait quelque chose a lui annoncer, il se leva et ouvrit la fenêtre, l'oiseau se posa sur son bras et commenca a gesticuler

Hum intéressant, madame il me semble que vous avez des visiteurs, ne bougez pas je revient vite

Il sauta par la vitre ouverte et se rattrapa silencieusement sur l'herbe, il se faufila lentement vers les visiteurs, il se rendit jusqu'a l'âne et s'y appuya puis décida enfin de déclarer sa présence

Dits donc messieurs dames, ceci vous appartient il ?

Fobia02 a écrit:
Le Major Fobia se faisait littéralement chier depuis son arrivée à Castillon, il avait passer quelques soirées en taverne ou il avait ri mais sans sa ....... que de shit !! (ou que de shipt... ou ships ou .. enfin bref ...).

Il était parti en ville à la recherche d'un truc à bouffer, car son bide lui réclamait pitance, il fallait donc le sustenter.
Il n'avait rien trouvé. Il se résigna donc à acheter deux bouteilles de lait au marché, à défaut de boisson... [/td][/tr][/table]
Sur le chemin, il croisa un âne, un homme fort et robuste, un petit frère vif comme l'éclair et ....

WOOOOOOOOOOOOOOWWWWWWW !!!!

Fobia crut sa mâchoire se décrocher de son visage, il n'eut même pas remarquer les fûts sur ce pauvre âne et il n'en croyait pas ses yeux, sa belle était accoutré d'une sorte que ..... enfin il n'en crut pas ses yeux, même si il eut l'œil pervers un court moment.
Une bouteille de lait dans chaque main, il baragouina :

Mais .. mais que ce que .... enfin c'est en quel honneur ??
Et puis on n'a pas entrainement ce soir ? non ?.......si ?

Birdinflames a écrit:
Concentré sur sa "mission" d'ajuster les fûts sur l'âne, il ne vit pas de suite le personnage... caché dans l'ombre... Soudain, il entendit une voix...

Dits donc messieurs dames, ceci vous appartient il ?

Se tournant, lentement, pour ne pas paraître suspect, il regarda le personnage sortir de l'ombre et se montrer...
Hum... étrange... il reflète bien l'image que j'ai...
Bien le bonsoir, messire, ou madame...

Souriant légèrement espérant que l'étrange inconnu se dévoilerait, il continua néanmoins...
Hé bien... ceci ... dit-il en désignant les deux fûts et l'âne,
nous a été gracieusement offert par le maire !
Souriant un peu plus, il tenta de savoir qui était ce mystérieux personnage...
Voyez, ces deux beaux fûts, sont en fait remplis d'eau de la rivière, qui... nous est obligatoire... pour notre voyage... et puis, l'âne nous accompagne, bien évidemment.

Avisant son frère, il le salua et lui tendit une choppe de cette... eau, bien particulière...

Glakdatagul a écrit:
Mais si major ... entrainement à la consommation hehe!!!

Glak reflechissa un instant, il voyait les vêtements de brise... Elle s'était quand même pas changé au beau milieu de la rue????? De la sueur perla sur son front.

Il vit soudain un inconnue s'appuyer sur l'âne. Birdy lui sortit un explication alambiqué. De l'eau? Mais personne ne pourrait croire de pareils sornettes. Aucune personne sein d'esprit en ce monde n'en boit. En tout cas surtout pas Glak. Néanmoins il joua le jeu:

Mais tout à fait c'est de l'eau!!! Regardez je vais l'utiliser pour en faire boire "biquette"... allez bois biquette ... ma parole tu as l'air d'aimer ça, Bois pas tout bon sang!!!!!!

_________________
~ Le vrai courage ne se laisse jamais abattre ~


Dernière édition par Brise le Jeu 29 Oct - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://defenseurs.forumactif.org
Brise
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1970
Date d'inscription : 29/01/2009
Localisation : La Provence

MessageSujet: Re: Au revoir Castillon !   Mer 25 Fév - 22:52

--kenat a écrit:
il sourit en fermant les yeux, décidément les hommes n'avaient pas changés depuis ces 8 années d'exil qu'il s'était imposé

Je vous remercie mais je vais devoir refuser cette choppe, le maire m' déjà invité d'ailleurs a l'heure qu'il est il doit avoir fini de préparer nos boissons, sa femme va donc le prévenir que je suis parti m'occuper des personnes se trouvant dans son jardin et le connaissant il voudra venir me donner un coup de main donc dans quelques minutes il pourra venir vous souhaiter une bonne soirée

Il ouvrit les yeux et regarda attentivement les personnes devant lui

Fobia02 a écrit:
Voyant un homme sortir d'on ne sait ou, le Major se présentât :

Je suis le Major Fobia02, Major de Bergerac, voici mon frère birdinflames, mon garde Glakdatagul, et ma compagne Brise la douce, et sa c'est ...... *regardant l'âne* notre âne malotru !!

Souriant à l'homme inconnu :

Et vous êtes sire ??

Cette question fut posée en même temps que Birdy lui offrait à boire de cette eau divine.

Brise a écrit:
Pendant ce temps, Brise regarde Fobia et s'approche de lui, caresse délicatement le visage de ce dernier de la main et lui vole un long baiser sensuel.

Coucou mon chéri ! En quel honneur dis-tu ? C'est pour fêter notre départ et te faire une petite surprise. Tu sais que je ne me lasse jamais de nos... "entrainements".

Entendant un inconnu s'adresser à eux, elle cherche l'individu du regard alors que ces compagnons répondent. Elle ajoute à la suite :

Nous avons d'ailleurs nous aussi un petit cadeau pour le maire... Est-il là ?

Brise esquisse alors un grand sourire et reste aux côtés de Fobia. Elle ajoute alors :

C'est bête, s'il n'est pas là, il va râter quelque chose, moi, je vous le dis.

Saberblue a écrit:
Saber ramenait les tisanes quand il trouva Iseult seule en train de regarder par la fenêtre, il prit son épée et se dirigea vers la porte, il l'ouvrit et regarda la scène qui se déroulait devant lui, heureusement que tous avaient gardés leur calme il avait vu une partie des compétences de combat de Kenat et il n'avait pas envie de se retrouver avec des cadavres dans son jardin, il descendit doucement

Nous avons d'ailleurs nous aussi un petit cadeau pour le maire... Est-il là ?

Oui oui je suis la brise, tu peut m'expliquer ce que vous faites ici ?

Birdinflames a écrit:
Les joyeux lourons discutaient encore avec l'inconnu lorsqu'une voix venant d'en haut fit sursauter légèrement Birdy..
Oui oui je suis la brise, tu peut m'expliquer ce que vous faites ici ?

Hé merdeuh le maire... pour la discrétion, c'est rapé...

Bonsoir monsieur le maire, enfin, Saber, plutôt
commença-t-il en élongeant quelque peu ses phrases pour se laisser le temps de réfléchir en même temps...

Un petit regard entendu à Brise, elle le laisserait expliquer, après tout, c'était lui qui avait ... commencé...
Ce qu'on fait... hé bien, je vais vous le dire tout de suite ! Souriant légèrement, son cerveau fonctionnait à toute allure, réfléchissant aux choses qu'il pouvait dire et à celles qu'il ne devait surtout pas dire... Une goutte de sueur descendit le long de son visage, heureusement caché par l'obscurité..

Hé bien, voyez-vous, nous venons vous offrir un cadeau... et puis, on s'est dit qu'on pouvait pas venir sans prendre à boire, alors, on a apporté un petit quelque chose, c'est le deuxième fût, celui de gauche... celui dans lequel on a commencé à boire... pour l'autre, hé bien c'est l'eau que vous nous avez promis pour le ravitaillement, donc, faut pas y toucher...

Au fil de son explication, il se disait que... oui ça se tenait, et en plus, il ne trahissait rien de l'endroit où il avait ... emprunté... ces tonneaux...

Fobia02 a écrit:
L'Major restait la de surcroit le maire était arriver, il ne perdit pas ses moyens et d'une voix sûr de lui et ne laissant paraitre en aucun cas la gène légère qui pointait le bou d'son nez :

Bonjour Sire, je suis le Major Fobia02 de Bergerac.
Nous repartons ce soir chez nous, à Bergerac, nous sommes épuisés et de surcroit avons grand soif, donc pour cela que nous avons un fut d'eau, on vas pas mourir de soif !!

De plus cet homme la
*désignant Kenat* il nous accuse presque de voleur !!!*posant sa main sur la poignée de sa fine lame* c'est intolérable !!!!
Puis voici notre cadeau et une surprise, un fut de bière de départ que nous vous amenons !!
J'espère que vous n'êtes pas trop surpris ?


Il lui sourit, un sourire convaincant d'ailleurs, puis poussa Brise du coude.

Brise a écrit:
Brise est légèrement bousculée par le coup de coude. Elle voit la main de Fobia sur la garde de son épée et pose une main un instant sur son épaule en échangeant un regard rassurant à son aimé. Elle se tourne ensuite vers le maire et lui répond :

Oooooh ! Monsieur le maire, Saber, quel plaisir de vous revoir ! Juste à temps avant notre départ. J'ai effectivement un cadeau pour vous et la dame de votre coeur.

Brise pose son sac et se penche pour fouiller dedans, laissant apparaître quelques attributs mis en valeur par sa tenue légère. Elle en sort une... cravache !!

Voilà, Saber, un objet qui, je vous l'assure, va vous permettre de redécouvrir certaines activités sous un jour nouveau... ou plus probablement une nuit. C'est une cravache, un article fournit exclusivement à la caverne des plaisirs de Cherif, maître forgeron à Bergerac.

Elle se penche vers le maire pour lui murmurer :
Ca fait un véritable malheur mais... chut ! Il ne faut pas le répéter !

L'autre cadeau, pour votre dame, c'est la dernière tenue à la mode... Une tenue en cuir noir, légère, souple et fort confortable ma foi... Très efficace pour lutter contre les pannes d'inspiration.

Se tourne sur elle-même pour lui montrer sa tenue. Elle se penche de nouveau pour attraper un paquet, contenant la fameuse tenue de cuir comme celle qu'elle porte, et le tend avec la cravache au maire.

Arf... J'oubliais !!

Elle tend également une enveloppe au maire.

Vous trouverez toute la liste des articles vendus à la caverne des plaisirs... Personnellement, j'ai craqué aussi sur les huiles parfumées pour le massage et n'ait pas encore testée les menottes...

--kenat a écrit:
Il était tenté de rire un bon coup devant ces personnes qui tentaient de se sortir de cette situation, son oiseau profita de cet instant pour venir se poser sur son épaule tout en poussant des petits cris aigu et en tapant de la patte gauche, il sourit et caressa doucement le plumage du faucon

oui je sais, tu m'a déjà averti alors maintenant calme toi

Il vit le major poser la main sur son épée, un petit sourire amusé naquit sur ses lèvres, d'après la rapide analyse qu'il avait fait c'était un combattant entrainé, cela l'occuperai un peu si jamais les nerfs de cette personne lâchaient

Saberblue a écrit:
Saber soupira décidément ils allaient continuer de s'enfoncer pendant un moment et il avait autre chose a faire pendant cette soirée, il descendit les marches puis se placa en face du major Fobia et posa la main sur son avant bras pour lui demander de se calmer

merci bien pour les cadeaux Brise, cela va completer notre inventaire, on avais déja les menottes comme ca on aura toute la panoplie

Reprenant son sérieux

Bon écoutez moi, je comprend parfaitement que vous désiriez prendre des boissons pour votre voyage mais la prochaine fois demandez moi directement plutot que de venir vous servir vous même.

Ensuite n'essayez pas de me faire croire que ce sont vos tonneaux, le phénix noir se trouvant dessus est ma marque personnelle, tout les objets la portant m'appartiennent ou on étés fabriqués par mes soins si il s'agissait d'une arme


d'un geste rapide il sortit un couteau de sa manche, le saisit par la lame et le tendit au major

Vous voyez, on la retrouve cet endroit sur la base de la lame, bon sur ce, je vais rentrer chez moi, vous pouvez garder les tonneaux ainsi que ce couteau, je vous les offre mais la prochaine fois si vous en voulez venez me demander je vous en serai reconnaissant.

Allez Kenat on rentre


il commenca a remonter les escaliers puis se retourna

Ha oui une dernière chose, merci de refermer la porte de la réserve et au fait Brise, merci

il monta les dernières marches et rentra chez lui

Fobia02 a écrit:
Fobia n'en pouvait plus, il entendit à peine la réponse de Moonnnnsieur le maire de Castillon qu'il attrapa Brise par la main, il avait vu les atouts généreux et superbement bien dimensionné de sa douce qu'il fallait qu'ils s'entrainent et tout de suite.
Mettant le couteau dans sa poche.

Ils étaient deux, rond, et tenait en la main, Brise avait mise cette tenue frivole car elle savait parfaitement que Fobia regarderait, et oui il l'avait fait, il n'en avait même pas honte :

Allez toi viens avec moi, désolé les gens mais là c'est urgent, faut que moi et Brise on parle !!

Ils allaient passer pour des rustres mais tant pis, il n'en pouvait plus.
Il la porta pour aller encore plus vite dans ce petit buisson excentré, un peu plus loin, et là ............ il se passa ce qu'il devait se passer, fougueusement il échangèrent leurs avis et de points de vue dans diverses positions, tout en n'hésitant pas à hausser la voix au point culminant de cette discussion passionnée.

_________________
~ Le vrai courage ne se laisse jamais abattre ~
Revenir en haut Aller en bas
http://defenseurs.forumactif.org
Brise
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1970
Date d'inscription : 29/01/2009
Localisation : La Provence

MessageSujet: Re: Au revoir Castillon !   Mer 25 Fév - 23:26

Glakdatagul a écrit:
Glak se demandait en quoi un forgeron pouvait être habilité à faire ces... ce genre de ... enfin ces trucs quoi.... Un forgeron peut il être retord à force de tordre du métal? Glak s'en fichait éperdument, car pendant que Brise faisait la promotion de sa gamme de produits... érotique. Lui et Birdy continuaient à faire la démonstration que le liquide dans le fut était bien de l'eau et pas ce que s'imaginait l'autre:

Vous voyez messire, je vais prendre un 6eme verre et euh... vous verrez... cela n'aura aucun effet... euh... sur moi et sur mon comportement. Tenez je vais en redonner à Biquette.

La pauvre bête semblait paradoxalement avoir de plus en plus de mal à porter le contenue des futs bien que ceux-ci se vidaient de plus en plus vite. Birdy qui savait y mettre du cœur à l'ouvrage, se mettait à tituber de plus en plus.

Woooow laaaa boooonnne eauuuu... z'avez vu on vous a pas muuuentiiii... hein?? huahaha.

Au bout d'un certain temps, ils se fichaient totalement des autres qui les regardaient avec circonspection. Ils n'avaient même pas suivies la conversation qu'ils étaient en train de beugler des chansons paillardes, accompagnés de biquette qui semblait elle aussi se laisser aller.

C'est alors qu'une grande lumière éblouit les deux poivrots. Il se retournèrent comme pour appeler les autres, mais ceux ci semblaient ne pas la voir. Peu à peu la lumière prit forme humaine, et dans la lueur étincelante il distinguèrent une femme aux traits de Mahaut Bozier. Ils s'écrièrent:


SAINTE BOULASSE!!! Celle qui apparait après les soirées bien arrosées. Notre patronne vénéré, nous sommes tes oies, notre foi croit en toi, tu es la garce... euh la grâce, aide nous.
Vous mes fidèles je vous bénie, Glak, Birdinflames et puis euh... Biquette... ânesse récemment converti à ce que je vois. J'ai une mission pour vous.

Totalement subjuguée par sa beauté, et par le collier de bouchon qui ornait son petit cou. Il l'écoutèrent attentivement, sa parole valait celle de mille taverniers:

Votre tâche, mes pochtrons adorés, consiste à retourner à Bergerac, pour imposer ma volonté et mes tournées au sein des cœurs perdus et tristes de vos concitoyens, qui semble t-il, par désespoir, se sont tournés vers l'église et son prechi-precha. Ils abandonnent la gnôle, renoncent à la picole, méprisent les soiffards et se mettent, o quelle horreur, à boire de l'eau.

Vous y retournerez et établirez en mon nom mes commandements et ferez de Bergerac la ville sainte de tous les alcooliques du monde. Amen. Birdy viens avec moi, je te révélerais tous les secrets de la picole et toi Glak tu retourneras à Bergerac. N'oublie pas l'alcool délivre de tout et surtout de la gueule de bois. Au revoir


Glak vit alors son ami partir dans la lumière, il eut un peu peur pour lui mais au fond, c'était la volonté divine. Il resta alors là, appuyé contre biquette, qui semblait émue elle aussi. Il leur fallait partir à present évangéliser le monde...

_________________
~ Le vrai courage ne se laisse jamais abattre ~
Revenir en haut Aller en bas
http://defenseurs.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au revoir Castillon !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au revoir Castillon !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au revoir Kaldrass
» Revoir les astuces du jeu
» .:Au revoir Gizmo!!!!:.
» Contente de te revoir !! [ P.v Domenico ]
» Une simple envie de te revoir [Pv Laora]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine du Colombier :: Bibliothèque du domaine du Colombier :: Bibliothèque :: Divers :: Récits-
Sauter vers: