Domaine du Colombier

Domaine du Colombier - Forum non-officiel relatif au jeu Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Récits d'Engal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Engal
Discret
Discret
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Récits d'Engal   Sam 31 Juil - 22:45

Arrivée aux portes du Domaine :

Engal :

Citation :
L'entrée du Castel vit arriver un loup particulièrement excité, ce dernier avait la langue qui pendait sur le côté à cause de la chaleur et sûrement aussi de la longue distance parcourue à toute allure. Comme à son habitude d'ailleurs. Cet attitude lui donnait un air particulier à cause de sa carrure impressionnante, pour un loup cela va de soit.
Loin derrière un homme arrivait, un arc composite et un carquois sur le dos ainsi qu'une vieille épée sur le côté. Il était tout vêtu de noir ce qui le faisait passer pour un fou au vu de la chaleur, à moins que ce soit son attitude solitaire. Allez savoir...
L'homme prenait son temps pour arriver au portail ce qui laissa au loup tout le temps de se faire remarquer.

réponse des gardes :
Citation :

- Ho puté mazette !
- Un leu ! Un leu !
- Mais il va se faire manger l'autre avec lui.
- J'en sais rien, on dirait qu'ils sont amis.
- Copain avec un leu ? C'est la bête du sans-nom !
- Moi j'aurais peur qu'il vienne me manger pendant mon sommeil.
- Et on fait quoi, on le laisse rentrer ?
- Je sais pas.
- Ca sent pas bon du tout. En trois ans de services, c'est la première fois que je vois ça.
- C'est un assault de la Casa. Il faut préparer les balistes montées et faire sonner le tocsin !
- Non non, attendons encore un peu.
- Oué mais tu t'en occupes..
- Halte là ! Déclinez votre identité ! Et le leu qu'il s'en aille !

Engal :
Citation :

L'homme regarde les deux gardes, puis s'adressant au loup.
Thor, je t'avais dit de moins faire le fou, tu vois, tu leur a fait peur.
Le loup émit un jappement puis s'assit, l'homme parla donc aux gardes avec un grand sourire.
Bonjour, vous ne me reconnaissez sûrement pas, Je me nomme Engal, je désire voir Monsieur le Vicomte.
Ne vous inquiétez pas pour Thor, il n'est pas dangereux. Il faisait un peu le fou, c'est encore un jeune vous savez.
En plus de ça il est trop fainéant pour vous attaquer dans votre sommeil, il ne mange que du lapin, ou de la biche.

Engal regarda les gardes puis le loup, attendant.

les gardes :
Citation :

- Merde, c'est un invité.
- On dit que tous les invités font ce qu'ils veulent.
- Oui mais un leu c'est dangereux..
- Bhin entrez tout de même.
- Mais vous devez déposer les armes.
- et le leu aussi !
- Je ne sais pas où on va le mettre.
- Pas dans les écuries, certainement pas.
- Dans les niches au milieu des épagneuls ?
- On sait pas. Ca nous regarde pas aussi, nous on s'occupe des grilles.
- Bhin entrez, et rejoignez le halle d'entrée, on vous fera annoncer.

Engal :
Citation :

Engal sourit aux gardes et se dirigea vers le-dit hall d'entrée, Thor sur les talons.
Entendu messires, et bonne journée.

traversée de la cour :

Engal :

Citation :
Engal était revenu de vadrouille dans le royaume, et pour honorer sa promesse faite au vicomte, s'était présenté à la grille du domaine. Il n'était pas revenu seul, un grand loup le suivait partout maintenant, ultime reste d'une meute aujourd'hui décimée.
Son voyage l'avait changé quelque peu, il était beaucoup plus imposant qu'avant et ses vêtements commençaient à le serrer.
Il traversa donc la cour, ainsi que les gardes le lui avaient demandé.
Le loup restait derrière lui, ils étaient tout à fait assortis : lui, tout de noir vêtu portait un arc composite et un carquois plein sur le dos ainsi qu'une vieille épée ; le loup était tout aussi noir et peu engageant, une petite tache blanche sur le museau.
Le petit groupe ne semblait ne porter aucune attention à se qui se passait autour de lui, il se dirigeait vers le hall d'entrée.


Flex
Citation :

Le borgne fut interpellé par la sombre silhouette qui se déplaçait dans sa cour. Aussi noire qu'une nuit sans Lune, il écartait le rideaux de sa chambre pour observer la démarche conquérante de Engal. Flex avait remarqué qu'il était armé : décidément, les gardes ne respectaient vraiment rien à rien, pas même obligé les invités à se désarmer pour pénétrer dans le château. Ce détail agaçait le jeune Mirandole, qui fut tout aussi surpris d'apercevoir un loup du même suivre les pas de Engal. Lui, sans doute le futur grand louvetier de France, chasserait jusqu'à exterminer ce nuisible qui n'a rien de domestique, et dont la fourrure pue.
Il descendit les marches à vive allure pour rejoindre le rez de chaussé, et jeta un bref coup d'oeil dans une glace pour juger de son apparence. Après avoir replié les froufrous de ses poignets, il traversa, non sans crainte, le parvis de la porte d'entrée, et salua Engal. Il venait se s'en souvenir à cet instant, et trouva insultant les détails qui l'avaient agacé.


« - Salutations messire Engal. Il retroussa son chapeau marin. Comme vous n'avez rien à craindre, votre arc et votre leu seront bien mal disposés dans ce havre de paix. Suivez moy à l'intérieur, je vous en prie. »

Les animaux restent dehors, allait-il rajouter, mais cela semblait bien évident. Comme si le borgne s'amusait à faire du cheval dans la salle de réception, ou bien faisait voler son aigle botté dans la salle de danse. Néanmoins, il disposa d'un sourire chaleureux envers son invité, qui avait certainement besoin de repos.

Engal :

Citation :
Engal était presque arrivé à l'entrée quand Thor se mit à grogner. L'homme d'un geste lui fit comprendre qu'il avait bien reçu le message et qu'il valait mieux garder son calme.
Il s'était senti observé pendant le temps ou Thor avait grogné, il comprit par qui lorsque son hôte vint à sa rencontre.


Citation :
- Salutations messire Engal.


Le vicomte retroussa son chapeau marin.
Citation :
Comme vous n'avez rien à craindre, votre arc et votre leu seront bien mal disposés dans ce havre de paix. Suivez moy à l'intérieur, je vous en prie.


Le loup se remit à gronder à la vue du noble, Engal qui comprit de suite le calma et s'adressant au vicomte
Messire il semblerait que Thor ici présent ait peur de vous, je vais donc accéder à votre demande et déposer mes armes.
Joignant le geste à la parole, il se défit de son fin mantel qu'il déposa au sol. Il déposa au centre ses armes puis plia le vêtement pour en faire un gros sac. Il noua le tout et se tourna vers son ami.
Thor, prends ce sac et mène le à la forêt, attends moi là bas.
Il semblerait que le loup ai au moins comprit les gestes car il prit le sac et partit à toute vitesse vers l'endroit indiqué. sans se faire prier
Messire, je vous suis.

Flex :

Citation :

Comment ça un loup qui avait peur du borgne ? C'était le jeune Mirandole oui qui n'était pas rassuré par la présence d'un tel animal nuisible à peine plus loin que le bout de son nez, qui plus est entrain de montrer les crocs. Il fut encore plus stupéfait de voir le loup dressé et répondre à l'ordre donné par Engal, et même de comprendre le sens de la demande.
« - Bien.. Bien, dans ce cas allons-y. Il fit quelques pas, et relevant la tête il prit nouvelles de son invité. Votre voyage s'est-il bien déroulé ? Il me semble que nous avons failli nous croiser en Languedoc, au moment de la guerre contre la Provence. »

Engal :

Citation :
Engal suivit son hôte tout en l'observant. C'était à la fois amusant et triste que cet homme avait autent peur d'un loup que Thor de lui. Ils avaient tant à échanger.

Citation :
Bien.. Bien, dans ce cas allons-y.


Le vicomte fit quelques pas, et relevant la tête il prit nouvelles de son invité.
Citation :
Votre voyage s'est-il bien déroulé ? Il me semble que nous avons failli nous croiser en Languedoc, au moment de la guerre contre la Provence.



En effet très bien déroulé. Un brigand a égayé ma route en me permettant de me dégourdir les bras. Pour le Languedoc, je me suis enrôlé dans vos troupes afin de trouver l'assassin de ma famille.

Flex
Citation :

Un autre trou de mémoire frappa le jeune Mirandole. Il secoua la tête : ha oui, il avait engagé Engal dans son armée, le souvenir lui revenait instantanément. Flex hochait la tête, affirmant le fait qu'il s'était bien battu à ses côtés. Néanmoins il ne souhaitait pas continuer cette conversation, car évoquer le meurtrier de la famille de son invité pourrait lui porter préjudice. Après s'être dévêtu de son épaisse fourrure de chat sauvage, Enguerrand engagea le sérieux de cette réunion. Il se racla la gorge.
« - Vous savez que la Casa Aussona recrute toujours un maitre arbalétrier, tant pour garder le domaine des visiteurs que du gibier. Peut être pourrions nous vous ouvrir des portes à la vènerie royale, où un autre office. »

Engal :


Citation :
Engal regarda son hôte réfléchir, puis l'écouta parler.
Citation :
Vous savez que la Casa Aussona recrute toujours un maitre arbalétrier, tant pour garder le domaine des visiteurs que du gibier. Peut être pourrions nous vous ouvrir des portes à la vènerie royale, où un autre office.


L'enfant des bois réfléchit puis lui répondit avec sa franchise et son honnêteté habituelle.
Messire, je peux devenir l'un de vos maîtres archers, mais je préfère que vous sachiez que je ne goûte point à la politique ni aux affaires des nobles. Je ne m'en mêlerais donc pas. Quand aux animaux, je serais donc votre garde chasse ?
Il avait dit ces mots naturellement, en toute innocence. Il avait à l'esprit de protéger les animaux afin que le minimum soit chassé.
Il guetta la réaction de son interlocuteur, se doutant qu'un noble n'aima pas qu'on lui parle aussi franchement.
Revenir en haut Aller en bas
Engal
Discret
Discret
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: suite de l'entrevue   Sam 31 Juil - 22:50

Flex :


Citation :
Quelle exigence faisait savoir Engal face au jeune vicomte. Quoi que, il le savait déjà, et Flex ne fût pas surpris de réentendre le souhait d'une neutralité de messire Engal. Il acquiesça plusieurs fois en rappelant les devoirs de cette charge.
« - Votre rôle consistera à garder le domaine. Vous serez informé des personnes qui sont invités à pénétrer dans la cour. Tous doivent déposer les armes, et vous devez vous montrer extrêmement accueillant avec les gens de la noblesse, sans poser aucune question sur ces personnes. Si vous constatez quelque chose d'anormal, vous prendrez les responsabilités. Il enchaina. Il vous sera aussi demander de garder la chasse. Vous savez, je sais que vous êtes attaché aux animaux. Cependant, il y e a certain qui sont nuisibles, comme le blaireau, la loutre, ou.. Le loup. Je pourrais vous aider à intégrer la vénerie royale pour chasser le nuisible. »

Engal :


Citation :
Engal fut surprit du calme du vicomte. Lorsque celui-ci parla, il l'écouta attentivement.

Citation :
Votre rôle consistera à garder le domaine. Vous serez informé des personnes qui sont invités à pénétrer dans la cour. Tous doivent déposer les armes, et vous devez vous montrer extrêmement accueillant avec les gens de la noblesse, sans poser aucune question sur ces personnes. Si vous constatez quelque chose d'anormal, vous prendrez les responsabilités.



Le jeune homme se demanda quelles pouvaient être ces responsabilités mais il n'eut pas l'occasion de poser la question car le vicomte enchaina.

Citation :

Il vous sera aussi demander de garder la chasse. Vous savez, je sais que vous êtes attaché aux animaux. Cependant, il y e a certain qui sont nuisibles, comme le blaireau, la loutre, ou.. Le loup. Je pourrais vous aider à intégrer la vénerie royale pour chasser le nuisible.



Le nuisible ? Il insinuait que Thor était un nuisible ! Le sang d'Engal ne fit qu'un tour ! Il était vrai que les peurs d'autrui menaient souvent à la haine gratuite, mais là le noble devait avoir vraiment très peur des loups pour les traiter ainsi. Pourtant lui qui avait été élevé parmi les loups. Une famille qui avait été exterminée par une troupe de louvetiers royaux qu'Engal avait soigneusement chassé puis tués un par un. Quelque chose cria au plus profond d'Engal de dire au vicomte que les loups étaient gentils et ne tuaient que pour se nourrir mais il se dit que le noble était convaincu de ce qu'il disait et qu'il ne pourrait le faire changer d'avis.
Sir, Pourquoi vouez vous tant de haine envers ces animaux ? en quoi sont ils nuisibles ?

Revenir en haut Aller en bas
Engal
Discret
Discret
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Récits d'Engal   Sam 31 Juil - 22:54

Flex :

Citation :
« - Selon les écrits de feu sa grandeur le comte Phébus, du Livre de chasse, ces animaux nuisent à notre société. Il énuméra ce qu'il avait appris des cours du meilleur chasse du royaume, décédé en 1391. La loutre détruit les étangs, les rivières et les fleuves en dévorant tous les poissons. Le blaireau dévore les récoltes, plus principalement le maïs et les baies. Le loup lui, mange les enfants. Tous transportent des maladies mortelles. Je veux un domaine propre et sain. »

Engal :

Citation :

La surprise passée, Engal esquissa un sourire, se disant que Flex connaissait bien mal les proies habituelles des loups et qu'il devrait venir chasser avec Thor et lui. Sûrement était-il plus expert des cochons et le fait qu'ils mangeaient tout et n'importe quoi, ce qui était commode pour se débarrasser d'un cadavre gênant. Il répondit alors à Flex :

Sir, votre proposition eu sûrement intéressé un bon chasseur, mais comme vous le savez sûrement je suis meunier à Périgueux. Or ce métier demande beaucoup de temps. quand à mon temps libre, je vais le consacrer à ma famille. Mais je vous remercie d'avoir pensé à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Engal
Discret
Discret
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Récits d'Engal   Sam 31 Juil - 23:01

Flex :
Citation :

Le borgne redressa la main pour signifier qu'il prenait la parole. Bien que le sujet de la chasse ne semblait pas faire l'avis des deux interlocuteurs, le jeune Enguerrand souhaitait néanmoins engager Engal comme gardien du domaine. Les deux gardes actuels étaient trop oisifs et manquaient gravement à leur devoir.

« - Sans doute messire Engal, sans doute. Toutefois, vous savoir gardien de la Casa Aussona me rassurerait. Vous pourriez mettre à profit votre savoir de la nature pour garder le château des étrangers en plus de votre expérience à l'arc. Un maitre arbalétrier sera le bienvenue dans notre domaine. »

Engal :


Citation :

Engal ne changea pas d'avis pour autant et lui répondit avec moult politesse :

Si vous voulez un gardien présent, mieux vaut trouver justement quelqu'un de plus disponible. Et, de toutes manières, si j'ai plus de temps, ce serait sûrement pour proposer mes services en tant que conseiller municipal.
Aussi, merci encore mais je préfère décliner votre offre.


Il craignait maintenant pour Thor ainsi que tous les loups

Flex :
Citation :

Le borgne souffla mécontent. Il se massa la tempe intempestivement le temps de reprendre ses esprits, puis il répondit.

« - Si c'est le cas, je viens de perdre mon temps encore une fois. Pfoua ! »
Le jeune Enguerrand montrait de la main les grilles de son domaine. Il avait la mine outrée, et s'en allait à des affaires plus concrètes en notant dans un recoin de sa tête cette entrevue.

Engal :

Citation :
Engal avait regardé le jeune noble faire un geste las, comme s'il repoussait une mouche. Il chercha la mouche mais compris que c'était lui lorsque son interlocuteur lui désigna les grilles du domaine. Il se dit que les nobles étaient bien tous les mêmes, s'ils n'obtenaient rien de nous on leur était inutile.
Il le regarda partir, puis se dirigea vers les grilles, tranquille car il avait respecté son intime conviction. Il avait fait ce qui lui avait semblé juste.
Ce faisant il écouta le chant d'un rossignol qui répondait à l'un de ses semblables.
Revenir en haut Aller en bas
Engal
Discret
Discret
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Récits d'Engal   Mer 4 Aoû - 22:00

Quelques temps après que Engal et son loup eurent traversés la cour, Thor revint courant ventre à terre comme si quelque créature maléfique était à ses trousses ou que sa vie dépendait de son issue du Domaine. Il transportait un gros paquet noir dans la gueule.
Il ne mit que quelques instants pour traverser et serait bientôt aux portes.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récits d'Engal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Récits d'Engal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les récits d'Elliot
» Récits de mer...
» [Fic] Les récits de Natsu.
» Dessous de la mission diplomatique - Récits officieux
» [La Confrérie des Macabés] Récits, Actions et Réactions.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine du Colombier :: Bibliothèque du domaine du Colombier :: Bibliothèque :: Divers :: Récits-
Sauter vers: