Domaine du Colombier

Domaine du Colombier - Forum non-officiel relatif au jeu Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gazette Maine Soir

Aller en bas 
AuteurMessage
Brise
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1975
Date d'inscription : 29/01/2009
Localisation : La Provence

MessageSujet: Gazette Maine Soir   Mar 20 Sep - 8:35

La gazette Maine Soir par --Owl
8 août 1459
Le Maine: Politique pourrie ou politique pour rire?

Aujourd'hui, beaucoup de mainoises et de mainois sont en droit de se poser la question à douze jours de l'élection du nouveau conseil comtal.
Les derniers déboires actuel du comté bien que nié par celui-ci(Conseil réduit à neuf à cause d'éléments perturbateurs, grave maladie du comte, absence du prévôt, mésentente permanente au conseil entre majorité et opposition)ne présagent rien de bon quant à l'avenir du Maine et ce n'est pas les élections approchantes qui vont arranger les choses car à peine les listes présentées, voilà que les premières critiques fusent de toutes part, cela ressemble d'avantage à une canonnade entre navires ennemis qu'une campagne électorale comtale mais n'est ce pas ça au final une campagne?Une tentative d'écraser son adversaire pour son intérêt propre sans se soucier des conséquences pour le comté et sa réputation...la question demeure.

La politique dans le Maine c'est une histoire de tradition mais pas seulement, c'est également une histoire de réseau car n'importe qui ne peut pas se lancer tête baissée à la conquête du titre tant convoité de comte. On décide souvent de faire de la politique afin d'obtenir plus de prestige mais beaucoup de gens diront que s'est pour aider le peuple et blablabla, il n'en ai rien! Puis l'Église aide mieux le peuple qu'un politique surtout quand il est verreux!
Souvent nous retrouvons les mêmes têtes quand il y a du changement c'est qu'il y a des départs en retraite, des écœurés de la vie politique et il faut les remplacer par un ou deux nouveau.
Difficile est le parcours de celui qui veut rentrer dans l'arène aux lions (espérant en sortir vivant) car il faut connaitre les ficelles du métier, vous trouverez d'ailleurs en annexe plus bas un mode d'emploi pour devenir politique dans les règles de l'art.

Actuellement nous avons deux listes officieuses (une officiellement mais fantoche celle ci) qui se disputent les places pour le conseil et je vous propose de faire un petit bilan de leurs points positifs et négatifs.

La première liste (j'ai tiré à pile ou face pour savoir par laquelle je devais commencer il n'y a aucun favoritisme .) c'est Ritm, un nom amusant faut le reconnaitre surtout avec un slogan pareil, c'est entrainant mais un parti ce n'est pas qu'un nom donc creusons plus en profondeur.

Première chose à savoir c'est que Karyaan en est la tête de liste et nous nous passerons d'en faire sa biographie, il n'y a qu'elle qui est en droit de le faire à mon sens.
La chose qui saute immédiatement aux yeux c'est le nombre d'habitant de Laval, belle ville de l'ouest du comté. C'est un point négatif car il y a un manque de représentation des quatre villes mais il y a pire c'est la réponse qui est donné à ceux qui ont soulevé ce problème dont voici un pèle mêle:

"Il est vrai que les lavallois sont fort actifs, mais Tous les Mainois sont les bienvenus, tant qu’ils respectent son prochain et la bonne humeur. "
(Il faut faire attention à la bonne formulation de ses idées car içi vous laisser sous entendre que seul Laval est active, ça dénigre les autres)

"je confirme beaucoup de personnes figurant sur cette liste
viennent de Laval, mais je tient à souligner, comme l'a dit
Dame Esquimote que le RITM n'a jamais, je dit bien jamais
empêcher les autres villes de s'intégrer et de venir aider
à la construction de cette liste. Le programme a été proposé
dans la plupart des halles du Maine, voyant que les villageois
de ces villes, n'ont pas trop accrocher à l'idée, la quasi totalité
de Laval s'est donc proposé. "


(en général il vaut mieux éviter de dire que trois villes sur quatre n'ont pas "accroché" car cela voudrait dire qu'il y a les 3/4 des habitants qui n'ont pas "accroché" et qui potentiellement ne voteront pas pour vous, simple maladresse qui peut couter cher.)

Côté programme qu'avons nous:

Culturel: Rien de bien nouveau mis à part une ou deux bricoles qui nous seront expliquées plus tard.
Chose intéressante c'est les Olympiades inter-villes, dommage que cela soit réservé qu'au Maine mais c'est qu'un début.

Economie: Principal soucis c'est la foire et c'est un gros chantier mais seulement 4 marchands cela semble peu.
Les mines tout va bien, le comité restera en place pour l'instant pas de nouveautés attendues.
Une phrase a retenu mon attention: "Il est grand temps que le Maine se dote de nouvelles cultures ainsi que de nouveaux métiers." je pense que des précisions seraient à apporter sur ce sujet.
Le point positif c'est la mise en place d'un dispositif d'aide pour les futurs érudits.

Diplomatie: sans intérêt

Justice: Encore une fois le codex est remanié, les procès deviendront encore plus publics
Point positif la mise en place de deux registres
* D'une part une liste des personnes inéligibles qui sera remise à jour avant chaque vote pour éviter aux gens de perdre leur temps à voter pour rien.
* D'autre part, une liste des condamnations et des amendes.

Religion: Système de dons, pourquoi pas mais là où ça se corse c'est l'impôt. Tous les habitants ont toujours râlé concernant cet impôt et au lieu d'être baisser il va servir a financer en toute petite partie l'Église pour le grand bonheur des pauvres (Ou plutôt des érudits). Il va y avoir du vilain avec cette mesure.
Même mesure que dans le volet économie: on aide les érudits.

Sécurité: sans intérêt à mon sens on fait du neuf avec du vieux et on répète pour une troisième fois qu'on va aider à l'érudition.

Bilan mitigé concernant ce parti qui se veut dynamique malgré une bonne volonté à faire du bon travail, le programme nous laisse sur notre faim, plusieurs points sont à repréciser. Nous noterons que ce parti souhaite travailler main dans la main avec l'opposition, beaucoup ont essayé sans résultat, souhaitons leur de réussir.

Passons à Vox Populi (le vrai, pas la tentative de déstabilisation de Michelmicbel)

Tête de liste nous avons içi Leha et comme je l'ai dis plus tot pour Karyaan nous ne feront pas sa biographie.
C'est le parti sortant mais sa composition n'est pas la même avec comme première surprise Leha tete de liste et non Michel notre comte sortant mais il y a quand même du gratin et des rescapés du précédent conseil, notamment Leha ex porte parole et ex prévôt, Orin bailli, Thorn prévôt juge porte-parole.
Voyons ce que nous avons là:
Leha: Le Mans
Dimaro: Mayenne
Monseigneur Yut: Le Mans
Nordick: Montmirail
Bezuto: Le Mans
Amiraljonathan : Le Mans
Kazel: Le Mans
Thorn: Laval
Naomie: Laval
Orin: Mayenne
Michel: Mayenne
Schtroumf: Le Mans

La moitié des membres résident au Mans soit 6, trois pour Mayenne, deux pour Laval et seulement un pour Montmirail.
Côté représentativité on repassera, autant pour Ritm c'est Laval qui est à l'honneur autant pour Vox c'est la capitale mais on notera que Mayenne et Laval sont un peu représenté seul Montmirail peine.

Sinon côté programme il faudra repasser plus tard, l'équipe de Vox semble le pofiner mais il ne faudrait pas trop tarder quand même j'ai hâte de le décortiquer comme celui des Ritm à moins que celà soit une tactique consistant à critiquer le programme adverse sans laisser à l'ennemi la possibilité de faire de même faute de programme dans ce cas ce serait pas très fair-play non?

Ah ça y est, le programme Vox est sorti!Alors qu'avons nous là:
La première chose c'est une ressemblance de loin avec le programme adverse comme quoi on peut ne pas être d'accord sur la forme mais partager les mêmes idées. Alors attention je ne dis pas qu'un parti a copier un autre et d'ailleurs détaillons un peu tout ça. Du coup le bilan du programme est également mitigé et certain point manque de clarté.

Sécurité: Rien de bien nouveau mis à part la réorganisation des douanes mais on manque de précision sur le fond.
Recruter des nouveaux CM (Chef Maréchal: ils défendent tous les jours et poste leur rapport afin de prévenir une menace quelconque ) c'est bien mais ne faudrait il pas d'abord réussir à garder les CM actuels surtout que c'est un métier contraignant?

Diplomatie: Pas assez développer à mon sens. Un point intéressant à souligner, le détachement vis à vis de la chancellerie du DR.

Économie: Un peu léger dans le fond, un intérêt tout de même pour la révision de la méthode de calcul de l'impôt qui suscite une intrigue.

Justice: aucun intérêt et nous pourrions dire encore heureux que le procureur ne rechigne pas à instruire c'est son travail après tout.

Religion: Même principe que chez Ritm subventionner pour aider l'Église.
Point intéressant: les cours de théologie en gargote.

Divers: Il s'agit de remettre les pendules à l'heure!Les nobles doivent se tenir à carreaux!

Pour la liste sortante, établir un programme et mettre de l'ordre dans les affaires du comté semble difficile. Trop de légèreté et manque de précision, peut être un bilan du mandat en cours aurait étouffé un peu tout ça et mis la liste en valeur ou peut être considère t elle que ce bilan n'est pas assez glorieux pour être dévoilé?

le mot de fin:
Les prochaines élections s'annoncent sous l'hospice de la sobriété et de la retenue. Il n'y a pas de mesures fortes, ça manque d'audace mais nous noterons qu'une volonté de changer la politique se dévoile tout doucement. Peut-être le signe d'un probable renouveau pour le Maine.




Mode d'emploi du petit homme politique:


- Si vous êtes intéressé par la politique, il faut d'abord savoir une chose essentielle:
C'est un monde cruel et impitoyable où les plus faibles se font dévorer par les plus forts, que voulez vous...c'est la sélection naturelle!Ici pas de place pour les émotifs, les idéalistes, la compassion et autres sensibleries en tout genre. Il faut être fort mais ne pas être trop coup de gueule car s'est bien connu il ne faut pas jeter d'huile sur le feu, surtout devant la bouche d'un dragon et des dragons croyez moi il y en a beaucoup qui rodent!Dans la mesure du possible(Dans certaine situation c'est impossible on s'emporte souvent quand on est insulté) restez courtois et aimable, soyez diplomate (donc hypocrite), on peut penser des choses et en dire d'autres car il faut contenter le plus de monde possible.

- Les premiers pas dans la politique débute en général dans une mairie, il ne faut pas voir trop grand, en mairie ne veut pas dire être le maire. Consultez régulièrement l'affichage en mairie, il y a souvent des postes ingrats ou peu glorieux, c'est un début.
Etre conseiller municipal c'est un très bon début, cela vous donnera des bases sur le travail en équipe mais pas seulement, à partir de là vous pourrez commencer à médire sur votre collègue qui fait mal son travail (Travail que vous convoité bien sûr!)Une fois dans la place, faites de votre mieux et essayer de toucher à tout et de donner votre opinion sur tout(quand elle vous est demandée), en général les feignants on les remarque de suite et ça fait mauvais genre.
Vous pouvez également prendre un deuxième poste en plus de conseiller, comme par exemple douanier ou bien sergent de police.

- Maintenant côté relation publique il y a un point important, il faut se faire remarquer (de préférence en bien cela va de soit) plus vous êtes vu mieux c'est mais ne soyez pas un boulet qui traine partout, il faut trouver un juste milieu. Pour se faire rendez vous en gargote ou en halle et exprimer vous sur des sujets qui vous tiennent à cœur comme par exemple le manque de variétés de pommes dans le verger ou la couleur du ciel que vous aimeriez bien changé (Tout ce bleu on en a marre!Un ciel rose bonbon égayerait les rabat-joies).

- Il est l'heure de se constituer un petit réseau, pour cela direction les tavernes!Vous y trouverez toute sorte de gens et parfois même de vrais perles qui deviendront vos amis (Dans la politique vous en aurez pas beaucoup donc préservez les de vos histoires et ne les utiliser jamais c'est une règle d'or!)Ces amis vous rendront des petits services et vous les aiderez à votre tour mais c'est pas le sujet qui nous intéresse. Avec de la chance vous croiserez des membres du conseil comtal qui viendront décompresser après une dure journée de labeur.

- L'heure de la première campagne municipale a sonné!
Après plusieurs mois passer à travailler (ou à faire semblant) il est temps de se présenter aux élections municipales mais pas à n'importe quel moment, il faut mettre toutes les chances de son côté. De préférence choisissez de prendre la succession d' un maire ayant un mauvais bilan ou une mauvaise réputation. Il y a des pièges à éviter:
* Il faut écrire à l'avance un programme (Et surtout pas mettre : Programme à venir!: ça fait négligeant et paresseux) concernant tout ce qui selon vous à besoin d'être changer, d'être améliorer ou supprimer. Trouvez des idées originales et évitez d'aller pêcher dans de vieux programme on se fait toujours attraper!Pour ceux qui ont déjà tenter leur chance à l'étranger et qui ont gardé leur programme, pensez à changer le nom de la ville ça fait mauvais genre.
* Ne pas répondre aux attaques mais seulement aux questions (certains tenteront de vous décridibiliser). On remue 7 fois sa langue avant de parler et on se relis trois fois avant de publier une chose (les paroles s'en vont les écris restent c'est bien connu!)
* les élections sont tous les mois mais les campagnes sont tous les 15 jours, n'attendez pas le dernier moment pour proposez votre candidature.
Maintenant que la campagne est lancée il vous reste deux trois choses à faire:
*Être tous les jours en taverne pour être auprès de vos électeurs
*Envoyer un courrier à tous les habitants même ce qui ne peuvent pas voter (On sait jamais leur situation peut changer ou bien cela peut servir pour un prochain mandat)

Félicitation vous êtes le nouveau maire! (ou pas...j'ai pas dis que s'était une recette miracle hein?)
Votre entrée en politique est lancée, vous ne devriez plus tarder à recevoir des piles de courriers en tout genre et parfois même des propositions d'entrer dans un parti politique.

La suite du parcours du combattant dans une prochaine édition.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://defenseurs.forumactif.org
Brise
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1975
Date d'inscription : 29/01/2009
Localisation : La Provence

MessageSujet: Re: Gazette Maine Soir   Mar 20 Sep - 8:51

La gazette Maine Soir par --Owl
21 août 1459
Relations de bon voisinage, un vrai casse-tête!

Ah les relations de voisinage c'est terrible parfois et on se demande comment gérer ce bric à brac sans finir en prison (ou dans une tombe).
Une vieille dame qui passe son temps à vous épier et à médire sur vous...un voisin jaloux de votre réussite qui attend patiemment ,tel un vautour guettant sur arbre la fin d'un duel pour savoir qui sera son repas, afin de vous subtiliser vos outils que vous laisseriez trainer dans vos champs. Un voisin ménestrel qui joue sa musique le seul matin où vous comptiez trainasser au lit après 6 jours aux champs, en plus si seulement il jouait correctement ...
Pour d'autre c'est simplement physique, vous ne pouvez pas voir sa tête en peinture. (Il ou elle est plus beau et n'a pas cette grosse verrue sur le front qui fait que les autres vous appelle troisième oeil)

Comment établir de bonnes relations avec son voisin sans non plus se laisser marcher sur les pieds. (Être une bonne poire ça va un temps)
En premier lieu, il faut se présenter et se saluer lorsqu'on se croise, ignorer l'autre c'est très impoli vous pourriez passer pour quelqu'un d' hautain voir un rustre. Une fois que vous aurez fait connaissance, intéressez vous à la vie (Même si vous vous en moquez) de votre interlocuteur avec des phrases comme:
-Comment va votre femme ou mari? (N'insistez pas trop ça paraitrait louche voir très louche...)
-Les affaires marchent bien?
Sinon il y a toujours la banalité, parler de la pluie et du beau temps.
Il faut rendre service quand son voisin le demande car on peut toujours avoir besoin de son aide en retour pour n'importe quoi(emprunter son seau pour la traite d'une vache, enterrer un autre voisin qui vous ne supportez pas tous les deux et que vous auriez...et bien d'autres choses).
Ensuite il ne faut pas faire ce que l'on ne veut pas qu'on nous fasse, ça parait peut être simple en apparence mais on a pas souvent conscience du dérangement que l'on cause aux autres.
Si, malgré tous nos efforts, on est pris avec un voisin détestable, on essaie (très très fort) de demeurer poli, de ne pas sombrer dans la vulgarité (uriner sur ses salades par exemple) et de mettre de l'eau dans son vin (ou l'inverse). Avant de faire appel aux tribunaux pour trouble de l'ordre public et de surcharger pour rien le travail du procureur déjà dépasser par la pile d'affaire à gérer (Ben oui vous n'êtes pas le seul à avoir un voisin!) ou de faire appel à un mercenaire, il faut dialoguer ou faire appel à un conciliateur de préférence impartial afin de résoudre ce conflit c'est la meilleur solution.

Prenons un exemple au hasard: Le Maine tient!

Notre petit comté si paisible où tous les Mainois vivent en harmonie et désormais en rythme a aussi des voisins...
-Au nord, le duché d'Alençon, duché assez discret avec qui nous commerçons de temps à autre. Les Alençonais sont loin d'être des belliqueux, font que peu d'histoires et font parti du Domaine Royal comme nous.
-Au sud est, le duché de Touraine, côté discrétion on repassera, en ce moment la guerre fait rage avec ses voisins (Voilà ce qui arrive quand on ne peut plus dialoguer). C'est peut être un petit duché en terme de taille mais un grand duché pour son rayonnement.
-A l'ouest le grand duché de Bretagne, entité politique ayant obtenu son indépendance après une longue guerre . Souvent considérée comme belliqueuse par ses voisins, aujourd'hui la Bretagne est à la tête (officieusement)d'une puissante organisation, l'alliance du Ponant (Bretagne,Anjou,Poitou,Guyenne,Artois et désormais le Berry)
- Au sud le duché d'Anjou, là les choses se compliquent...L'Anjou et le Maine c'est pas le grand amour loin de là, on pourrait même dire que se sont les sœurs ennemies. Aujourd'hui peu de gens seraient capable de vous dire comment cette inimitié à commencer et puis les réponses fluctueraient en fonction du côté de la frontière où vous vous trouvez.
Pour nous, c'est eux les responsables!Des belliqueux ayant pris et pillé le château du Mans mais pas officiellement, non non, c'est un groupe de brigands avec à leur tête Finam(Qui deviendra duc d'Anjou). La tension est monté d'un cran quand l'Anjou n'a pas condamné fermement l'acte ce qui a eu pour conséquence une indignation de la population mainoise et l'envoi d'une expédition punitive sur la ville angevine de Craon. Réponse des autorités mainoises après cet acte fût la condamnation moral et le risque de mise en procès pour trahison des protagonistes...D'autres actes ont suivi que nous ne développerons pas se serait trop long.
Les choses se sont également corsées avec leur voisin de l'est, la Touraine, après que cette dernière aidé par d'autres provinces ai lancé une campagne militaire contre le Berry fraichement membre du Ponant.
Qu'en penses ceux qui sont de l'autre côté de la frontière? En ces temps de guerre pas facile de savoir et encore moins réussir a leur demander gentiment leur opinion...
Nous nous sommes permis de poser des questions aux 4 maires d'Anjou et à un homme d'Eglise.( Seul l'ancienne maire de Craôn Litaria et Monseigneur Navigius nous ont répondu.)
Voici les questions posées:

-A quoi pensez vous que l'inimitié entre l'Anjou et le Maine est du?
-Pensez vous que les relations entre ces deux provinces peuvent s'améliorer, si oui quelles seraient selon vous les conditions?
-Vous n'êtes pas censé savoir que le Maine fait parti du domaine royal, a quel rang (sur 5) classeriez vous son influence diplomatique.
-Le Maine pourrait il selon vous être un bon partenaire commercial ?
-Trouvez vous normal que beaucoup de personnes se méfient du Ponant?
-Quelles sont selon vous les raisons qui poussent la Touraine et autres provinces royalistes à intervenir militairement au Berry?
-Pensez vous que ce conflit armée risque de durer?
-La diplomatie peut elle selon vous, venir à bout de ce conflit?


Voici les réponses du maire de Craon, dame Litaria:

Citation :
Bonjour,
Je prends le temps de vous répondre point par point, malgré mon envie pressante de quitter le poste de Maire, trop demandeur de temps.
Je pense que l'inimitié entre l'Anjou et le Maine est due à quelques imbéciles d'un autre temps qui pensaient qu'il serait plus profitable de piller un voisin que d'en faire un partenaire commercial. De plus, le fait que l'un fasse partie du Ponant, l'autre du Domaine Royal, conduit nécessairement, étant données les relations entre ces deux entités, à quelques frictions, que certains préfèreraient voir dégénérer en conflit plus global.
Je pense que les relations entre nos provinces pourraient nettement s'améliorer. Pour cela, quelques conditions :
- Faire un trait sur le passé, et faire oublier peu à peu aux deux peuples leurs préjugés.
- Nettoyer les frontières des brigands, et exécuter sommairement aussi bien Mainois qu'Angevins ou étrangers qui ne respecteraient pas les lois ou qui nuiraient à la paix entre ces deux provinces en agressant les émissaires, nobles, ou simples villageois. Bref, une politique de tolérance zéro envers les brigands, pour leur faire comprendre que leur présence n'a jamais été souhaitée.
- Garder un bon contact entre les deux provinces et rester diplomates en toutes circonstances, avec une démilitarisation de nos frontières communes.
Je n'ai pas bien saisi votre question sur l'influence diplomatique sur le Domaine Royal, et pour tout vous dire, je ne m'intéresse pas du tout au Ponant, au Domaine Royal ou aux autres méta-coallitions et royaumes. Tout ce que je veux, c'est le bien des villageois qui m'ont élue, et de mon Duché, tant qu'il n'empêche pas les autres de vivre correctement. Ensuite, je suivrai quiconque me permettra d'atteindre ces deux objectifs.
Le Maine ne pourrait pas être un bon partenaire commercial. Il l'est déjà ! J'ai maintes fois encouragé le commerce entre Craon et Laval / Mayenne, et continuerais volontiers de l'encourager et d'envoyer des relances si je désirais rester maire. Nous avons de gros stocks de certaines denrées manquant au Maine, et vice-versa. Il serait idiot de ne pas en profiter.
Je ne trouve pas normal que beaucoup se méfient du Ponant. La plupart d'entre nous n'aspire qu'à vivre en paix, se faire un peu d'argent, et peut-être à quelques responsabilités. Je pense qu'il en est de même dans les autres alliances. La guerre reste un conflit entre des jeunes qui ne se connaissent pas, dirigés par des vieux qui ne se connaissent que trop bien. Le jour où la méfiance laissera la place à la liberté de chacun de suivre sa propre voie, peut-être pourrons-nous tous vivre en paix.
Je pense que l'attaque de la Touraine sur le Berry, tout comme la volonté de Finam d'attaquer le Maine à l'époque, et de recommencer, ne cherche à satisfaire qu'une volonté de satisfaction d'égo. Llyr di Formaggio et Tutti Quanti ne vaut pas mieux que Finam, dit l'alcoolique au pouvoir. Les deux cherchent la gloire de leur Comté par la guerre et l'asservissement des peuples dits ennemis, alors qu'il serait plus simple, plus juste, et moins meurtrier, de chercher des solutions tous ensemble pour mieux partager les ressources et faire en sorte de sécuriser nos pays contre la menace interne (les brigands, les traîtres, les bellicistes).
Le conflit durera tant que l'égo des dirigeants n'aura pas été ravalé. Depuis le début de la guerre, ils enchaînent, d'un côté comme de l'autre, propositions inacceptables sur propositions grotesques.
Tout le monde sait que la Touraine ne paiera pas d'amende pour ses crimes, et que l'Anjou refusera de revenir dans le giron des royalistes et de payer le prix de la guerre.
La vraie solution serait qu'un vrai roi fasse décapiter les bellicistes, dissolve les armées, et invite chaque province à calmer ses envies de conquêtes et de gloire.
La parole a ses limites, et l'égo des hommes est plus grand que leur sagesse. La diplomatie n'y fera rien. Seul un grand roi ou la disparition des bellicistes saurait calmer les ardeurs. Un roi qui saurait se faire du Ponant un allié ne se trouverait plus en conflit avec l'Anjou et les autres provinces les plus distantes du royaume de France. Nous pourrions ensuite passer à autre chose et tenter de construire quelque chose, entre alliés.
Mais ces questions concerneront plus mes successeurs que moi-même. Mes champs demandent du temps à entretenir, mon travail de maire encore plus, et je me fait trop vieille pour supporter toute cette charge.
Priant pour que ce royaume trouve enfin la paix dans l'acceptation de l'autre et de ses choix, et priant pour qu'une main forte dirige un jour les royaumes,
Litaria, future-ex-bourgmestre d'un petit village appelé Craon.

Voici ce qu'en pense Monseigneur Navigius Évêque d'Anjou:

Citation :
Tout d abord, permettez-moi de m excuser du délai dans la réponse à vos questions. Une vilaine grippe, en plein été, m a confiné au lit pendant quelques temps. Votre missive est donc la première à laquelle je réponds, preuve de l estime que je témoigne à votre requête. Commençons donc sans plus attendre.
A quoi pensez vous que l'inimitié entre l'Anjou et le Maine est du?
Les causes sont historiques. Chaque angevins et chaque mainois à une raison, vieille ou récente, de ne pas aimer l autre. Il faut comprendre que cette inimité est auto-générative. Parce qu elle existe, des actes sont commis qui ne le seraient pas en temps normal et ces actes entretiennent cette inimité. Essentiellement, l inimité est du au fait qu il est facile de se laisser emporter face à un geste précis ou une série de geste plutôt que de lutter contre un cycle de violence.
Pensez vous que les relations entre ces deux provinces peuvent s'améliorer, si oui quelles seraient selon vous les conditions?
La seule condition, à mon sens, est la reconnaissance par chacun que les angevins et les mainois partagent les mêmes aspirations à une vie heureuse et ont plus en communs que ce qui les divisent.
Vous n'êtes pas censé savoir que le Maine fait parti du domaine royal, a quel rang (sur 5) classeriez vous son influence diplomatique?
Quand je siégeais à la Curia Régis, le Maine occupait une position de choix en matière d influence. Je ne crois pas que cela ait changé.
Le Maine pourrait il selon vous être un bon partenaire commercial ?
Tout comté est un bon partenaire commercial, l entraide entre les comtés et le commerce est toujours une bonne affaire.
Trouvez vous normal que beaucoup de personnes se méfient du Ponant?
Oui, je peux concevoir les sources de cette méfiance. Les gens se méfient de beaucoup de chose, songez-y, certains comtés se méfie du Domaine Royal. C est dans la nature des choses, seul la bonne volonté, la discussion et l entraide aide à abolir la méfiance.
Quelles sont selon vous les raisons qui poussent la Touraine et autres provinces royalistes à intervenir militairement au Berry?
Je n ai pas la vocation de lire dans le cœur et dans l esprit des personnes en charge. Assurément, ce n est pas la foy qui les poussent.
Pensez vous que ce conflit armée risque de durer?
Les conflits armés durent toujours. Ils ne font que des pauses, mais reprennent toujours sur les mêmes velléités.
La diplomatie peut elle selon vous, venir à bout de ce conflit?
Oui, si les peuples désirent eux même la fin de ces conflits.

Mais quand penses le nouveau gouvernement du Maine?Serait il capable de réconcilier deux provinces au lourd passé belliqueux?La population mainoise pourra t elle faire rase du passé et aller de l'avant avec son voisin angevin?La guerre risque t elle de s'envenimer et venir sur nos contrées?
Rien n'est moins sur, il nous faudra attendre de voir ce que nous réserve l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
http://defenseurs.forumactif.org
Brise
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1975
Date d'inscription : 29/01/2009
Localisation : La Provence

MessageSujet: Re: Gazette Maine Soir   Mar 20 Sep - 8:52

La gazette Maine Soir par --Owl
8 septembre 1459
La Maine avance en rythme!

(Veuillez nous excuser du délai de parution du nouvel article, retraite oblige…)

Résultat de l'élection comtale :

1. "RITM" (RITM) : 68.4%
2. "Mainissons-nous" (Vox Populi) : 31.6%
Revenons plus en détails sur la fin de la campagne et la victoire "écrasante" de Ritm.
Qu'est ce qu'il s'est passé chez les Vox?
Beaucoup auront constaté que la liste Vox a connu des ratés notamment avec le retard de validation de la liste qui s'est fait trois jours avant le résultat de l'élection.
L'autre information intéressante et la soudaine participation du capitaine royal à l'élection ce qui en a fait grincer plus d'un!Mais pourquoi donc?Ce n'est pas parce qu'elle est la fille de notre précédent comte même si certaines personnes semblent penser le contraire, non non la raison est tout autre...C'est la loi!Laquelle?Bonne question...Qui d'entre nous et par là je veux dire simple habitant sans histoire peut dire qui du coutumier ou du codex est en vigueur ou bien qu'est ce qui n'est plus en vigueur?
La solution est sans doute de se tourner vers la charte de l'ost:
* Le capitaine royal :
Il est nommé par le comte ou la comtesse sur avis de l’État Major.
Il est le chef militaire de l'armée du Maine, sous les ordres du comte et du maréchal de France du Domaine Royal. Il est chargé du maintien opérationnel des troupes et de les mener au combat. Il coordonne les actions, met en place les projets destinés à l'amélioration et à l'évolution de l'Ost et veille à sa bonne organisation.
Il a le rang d'officier.
Le capitaine royal est un officier royal : il a pour rôle de transmettre les ordres du Haut-Conseil militaire de l'Ost royal et d’agréer les armées formées en Maine.
Le capitaine royal ne doit postuler à aucune responsabilité politique qu’elle soit comtale ou locale.
C'est ce dernier point qui en a agacé plus d'un, notre Capitaine royal si appréciée serait elle contrainte de démissionner pour non respect de la charte?La liste Vox dans ce cas n'était elle pas frauduleuse?Nous pouvons penser qu'une demande d'invalidation de cette liste a du etre déposé par l'autre camps. Quoi que dans l’autre camps…Nous pourrions avoir des interrogations…Des soldats au conseil ?C’est intéressant surtout si ceux si doivent quitter le Maine temporairement et au vue de la situation actuelle ça risque d’arriver très vite et nous devrions assister à un jeu de chaises musicales au conseil.

Voici la répartition des postes:
Notre comtesse est dame Karyaan, son domaine de prédilection étant la diplomatie, espérons que ça nous sera utile surtout avec la guerre actuelle. Va t'elle pouvoir en ces temps difficile, mettre en place toutes les mesures du programme? Il n'en ai point sur car désormais la priorité c'est d'assurer la sécurité du comté menacé de part et d'autre par la guerre.
Mikelander est à nouveau Cac pas de changement de ce côté là, la difficulté pour lui sera d'approvisionner correctement notre comté surtout pour la gestion du bétail.
Tomnissa est notre connétable, nous ne dirons rien de peur de provoquer ses foudres.
Eva, notre nouveau Prévôt avec peu d'expérience à ce poste mais sans doute guidé par Maelia grande spécialiste de ce travail. Certain diront que mettre un "amateur" à ce poste est risqué, d'autre qu'il faut bien laisser sa chance à d'autre de faire leur preuve.
En parlant de Maelia, notre ancienne comtesse est au poste de Bailli et travaille main dans la main avec Mikelander notre CAC. Espérons que l'épisode douloureux de pénurie de bétails est bien derrière nous.
Elendillefin est notre juge, chose amusante le procureur fait parti de l'opposition en la personne de Dimaro.
Un des postes clé est détenu par un Vox en la personne de Bezuto, il s'agit du prestigieux poste de commissaire aux mines. Gros chantier en perspective surtout pour attirer du monde faire ce métier ingrat et mal payé.
Petit changement avec au poste de porte parole (ce que nous pouvons aussi appelé: colleur d'affiche ou crieur public), au départ attribué à dame Selina, c'est monseigneur Yut qui se verra continuer cette charge.
Mais qu'est devenu dame Leha dans tout ça?Tête de liste nous aurions pensé la voir à un poste et qui plus est un poste clé mais non...Une volonté de ne pas s'impliquer dans ce nouveau conseil majoritairement Ritm?
Enfin bref...Après seulement 15 jours de mandat y a t il eu déjà des mesures fortes de prise ou bien la guerre prend elle tout le temps de travail de notre nouveau conseil?

La rédaction du nouveau codex est en cours semble t il, c'est un peu une tradition pour un nouveau conseil de mettre sa patte sur les lois du comté...C'est peut être cette tradition qui explique qu'on en perd son latin de savoir qu'est ce qui est en vigueur ou non.
Remaniement de la charte du conseil et ouverture en gargote de bureaux pour le Cac, bailli et Cam pour plus de transparence, il reste plus qu’à voir si cela restera des bureaux toujours vides…
Le débat qui fait rage est la mise en place du nouveau calcul de l’impôt. Fini le temps où les mairies ne payait qu’en fonction des habitants propriétaires de champs ou d’échoppes, désormais c’est par tête autrement dit la mairie devra payer un impôt en fonction de sa population globale. Du coup comment les mairies vont-elles gérer ça ?Car leur seul moyen de taxer les habitants c’est en fonction de leur possession ou non de champs donc en clair et nous prenons un cas extrême, si la moitié des habitants ne possèdent pas de champs, l’autre moitié devra payer pour eux ce qui au final engendrera une augmentation d’impôt. Vous y réfléchirez désormais plutôt deux fois qu’une avant de prendre un second champ…
Côté sécurité, notre prévôt semble faire un peu bouger les choses avec une grande campagne de recrutement mais il serait peut être bon de poster en gargote pour expliquer en quoi consiste le travail de douanier, sergent de police, de chef maréchal etc…Une guide en somme.
Le comité minier, cette mesure initiée par le précédent conseil, va-t-il disparaitre ? Rien n’est moins sûr…Nous pouvons remarquer qu’actuellement il y a un peu d’agitation (Mais alors vraiment un peu)
Côté culture, la mise en place des semaines citadines a été lancé et semble connaitre un léger succès mais sans grande passion…
Les autres mesures du programme culturel sont en attente semblerait il ? Notamment les Olympiades intervilles.
Côté justice, c’est le désert…et pas la moindre oasis en vue…
Ou sont passés :
Citation :
• D'une part une liste des personnes inéligibles qui sera remise à jour avant chaque vote pour éviter aux gens de perdre leur temps à voter pour rien.
• D'autre part, une liste des condamnations et des amendes.

Le reste des mesures nécessitant un excédent de liquidité sont abandonnées, on ne peut pas donner ce que l’on a pas et au vue des informations qui nous sont données on peut penser qu’elles seront jamais appliquées. Les érudits et l’Eglise devront attendre qu’un conseil réussisse une bonne fois pour toute à assainir les finances comtales toujours en difficulté.

En résumé nous dirons qu’après un long démarrage voir très long surtout à cause des discussions pour la répartition des postes, le conseil à majorité Ritm avance doucement pour mettre en œuvre son programme post électoral.
Cependant trois imprévus ont pointé le bout de leur nez :
La guerre entre la France et la Bretagne + Ponant.
Le nouvel impôt spécial DR.
L’état toujours aussi alarmant des caisses comtales.
Il semble désormais peu probable que le conseil actuel puisse redresser la barre surtout en période de guerre, guerre qui risque de nous coûter beaucoup d’argent et de malheurs avenir.
Owl
Revenir en haut Aller en bas
http://defenseurs.forumactif.org
Brise
Maitresse des lieux
Maitresse des lieux
avatar

Messages : 1975
Date d'inscription : 29/01/2009
Localisation : La Provence

MessageSujet: Re: Gazette Maine Soir   Mar 20 Sep - 8:54

La gazette Maine Soir par --Owl
18 septembre 1459
A la guerre comme a la guerre!

Vous aurez tous compris que le Maine ainsi que tout le royaume de France et de Bretagne est en guerre.

Qu'en est il de la situation actuelle? Pourquoi n'a t on pas d'ennemi face à nous?La politique de défense actuelle est elle suffisante?

Nous allons tenter d'éclaircir certains points car nombreux d'entre nous commencent à ne plus savoir ou donner de la tête!

Alors oui le Maine est en guerre même si nous, simple habitant, nous ne voyons pas ce qu'il se passe en dehors de nos villes et nous avons de la chance de ce côté là car si s'était le cas ne serait on pas dans la mélasse jusqu'au cou non? Des rumeurs se propagent et des questions se soulèvent concernant le fait que se serait une guerre de fantômes ou une guerre fictive...que nenni!

Tout d'abord petit rappel important, nos armées sont en mode faucheuse, c'est à dire qu'elles tapent d'abord et posent les questions après, donc si vous ne voulez pas finir auprès d'Aristote précipitamment vous devriez éviter les voyages pour l'instant. Des accidents ont déjà eu lieu avec des ressortissants mainois ou des personnes venues en soutien ce qui a provoqué d'abord un émoi puis ensuite un tollé général avec pour question : Sommes nous en guerre contre nous même? Ou encore pas besoin du Ponant on peut faire la sale besogne nous même!
Alors oui c'est scandaleux de poutrer des camarades oui c'est inadmissible de devoir enterrer un proche qui souhaitait simplement rentrer chez lui.
Le conseil est en partie excusable du fait qu'il ai prévenu à mainte reprises et par de nombreux moyens mais attention aux dérives sécuritaire car ça n'excuse pas tout, il ne faudrait pas poutré tous les mainois en rythme , faut arrêter les bêtises...

Pour ce qui est de la guerre en elle même, nous vous proposons une petite explication du pourquoi et du comment.
Petit cours de stratégie militaire de base:
En cas de conflit armée ou de guerre, il y a deux camps, les gentils et les méchants, bon après chacun s'identifiera à un camps ou a un autre, enfin bref pour simplifier on dira "A" et "B".
Alors A et B veulent chacun la peau de l'autre et donc pour celà il va tenter d'envahir et détruire son ennemi, hors dans la guerre actuelle "A" c'est un ensemble de petits "a" et il en est de même avec "B" et s'est là que les choses se corsent...Une guerre est plus facile quand le nombre d'adversaire est plus petit c'est logique.
Il faut réussir à attaquer son ennemi (Son petit "a" ou son petit "b")le plus proche sans dégarnir ses propres défenses car pendant que petit "a 1" par exemple attaque "b1" il peut y avoir "b2" qui attaque "a1" même si "a2" peut venir à la rescousse de "a1" et ainsi de suite Vous suivez?Si c'est oui c'est que vous êtes bon, sinon, bah essayer encore une fois de comprendre.
Pour pouvoir faire une guerre proprement, il faut établir des stratégies et en plus des stratégies communes. Actuellement notre stratégie semble être basé sur la défense et c'est logique.
Prenez vos cartes de la région s'il vous plait, en voici une si vous n'en avez pas:
http://www.le317.fr/cartes/index.php
La guerre oppose le Royaume de France (hormis les provinces rebelles) et au Ponant (Bretagne,Anjou,Poitou,Guyenne,Artois et Berry dites les provinces rebelles + un grand duché)
Vous constaterez que le Ponant est constitué de provinces situées principalement à l'ouest avec la Bretagne, l'Anjou, le Poitou, la Guyenne. Nous avons une brebis égarée au nord avec l'Artois et un opportuniste du centre, isolé également du groupe, qui a signé dans la précipitation le traité d'adhésion au Ponant c'est le Berry, source du conflit mais nous ne reviendrons pas la dessus. Il ne faut pas oublié le soutien de la Provence au Ponant, entité politique originale et qui se veut indépendante sous le nom de Marquisat des Alpes. Une guerre avait d'ailleurs éclaté entre la France et la Provence mais passons.
Et nous dans tout ça?Pas de bol nous sommes situé dans un carrefour stratégique, une frontière avec la Bretagne et une avec notre voisin tant adoré l'Anjou puis une frontière avec la Touraine province où se trouve le principal champs de bataille.Par contre nous avons la chance (ou pas, ça dépend de la situation) de faire partie du Domaine Royal, ensemble de 5 provinces sous l'égide de la Reyne, habitué à devoir travailler ensemble pas comme chez nous. On est les moins bien lotis avec les Normands(Frontière avec la Bretagne et l'Artois) dans une autre mesure mais nous pouvons compter sur les mieux lotis les Alençonais situés entre la Normandie et nous même.
Au vue de ces derniers jours on peut penser qu'il va sans doute s'agir d'une guerre d'usure et que le dernier debout gagne la partie mais il n'y aura pas de grand vainqueur, nous serons tous perdant car nous aurons tous perdu un proche, un ami, un parent...le temps de la diplomatie semble révolu et a fait place aux armes. Espérons que nos dirigeants respectifs reviennent à la raison et que ce conflit cesse au plus vite.
Nous tenons à affirmer notre soutien d'abord à tous les soldats de l'ost mainois qui se sont battus, se battent ou se battront pour notre bien à tous, pour que nous puissions vivre libre et en sécurité, ils sont en premier ligne et mérité notre respect et notre gratitude éternelle. Gloire à eux!
Nous soutenons également tous ce qui défendent ou apporte leur aide de n'importe quelle manière.
Revenir en haut Aller en bas
http://defenseurs.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gazette Maine Soir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gazette Maine Soir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Oui, ce soir tu vas prendre
» La gazette
» [Traité Frontalier] Maine - Touraine
» [RP]Messe du mardi soir - par Enosh de Noirlac..
» [Idée] Promotion de la Gazette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine du Colombier :: Comté du Maine-
Sauter vers: